Centenaire Notre Dame de Rocamadour

De septembre 2019 à septembre 2020, le Sanctuaire Notre-Dame de Rocamadour fête ses 100 ans.

Le Sanctuaire ouvre ses portes en 1919 dans la crypte de l’église St-François d’Assise. Cette église est le lieu par excellence pour implanté le sanctuaire: selon les historiens, l’arbre où Jacques Cartier aurait apposé une image de Notre Dame de Rocamadour pour l’implorer de guérir son équipage du scorbut, est à l’emplacement du presbytère de cette église. 

Le Sanctuaire Notre-Dame de Rocamadour dans la crypte de l'église St-François d'Assise en 1921

Le curé à l’époque de son ouverture et l’abbé Godbout. Jusqu’à son décès dans les années 1950, le Sanctuaire a un grand rayonnement. Des pèlerins d’un peu partout au Québec, et même quelques personnes des États-Unis, viennent demander à la Vierge des faveurs, lui rendre grâce ou commémorer le pèlerinage et le miracle vécus par Cartier en 1536.

L'église St-François d'Assise en 1921 à l'ouverture du Sanctuaire Notre-Dame de Rocamadour. Le reste de l'église sera terminée à la fin des années 1920.

Après le décès de l’abbé Godbout, le Sanctuaire s’éteindra tranquillement jusqu’à être oublié.

Les paroissiens de St-François d’Assise redécouvre leur Sanctuaire alors que, pour des raisons d’économie d’énergie, les célébrations qui ont lieu en semaine sont célébrées dans la crypte de l’église, où se trouve le Sanctuaire. Un groupe de bénévoles fervents prendra le relais dans l’animation du lieu.

Église St-Fidèle, Fonds Daniel Abel

En 2012, l’église St-François d’Assise ferme ses portes et le Sanctuaire est rapidement déménagé dans l’église St-Fidèle. À l’arrivée de l’abbé Julien Guillot comme curé de la paroisse, le Sanctuaire reprendra tranquillement de l’importance et nous profitons de son centenaire pour faire revivre ce Sanctuaire et cette dévotion au Québec. 

Inscrivez-vous à notre infolettre mensuelle pour rester au courant des différentes activités du Sanctuaire Notre-Dame de Rocamadour en envoyant votre adresse courriel à sanctuaire@rocamadour.ca 

Be the first to comment on "Centenaire Notre Dame de Rocamadour"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*